Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Equipement > Les pinceaux

Les pinceaux

Les pinceaux sont, comme chacun sait, le péché mignon de l’aquarelliste amateur.
Il en a des tonnes qui sont loin de lui servir tous et il ne peut s’empêcher d’en acheter de nouveaux, dès qu’il entre dans une boutique de matériel d’art !
Cette rubrique va nous permettre de regarder d’un peu plus près cette indénombrable collection d’outils afin de comprendre et de mieux connaître les qualités propres à chacun d’entre eux.

 

Spécial technique humide

La technique humide sur humide se pratique sur des feuilles de papier aquarelle (par ex MONTVAL 300 gr 55x 65 cm) tendues sur chassis nu (chassis de taille 12 P pour ce format de feuilles).
J’ai déjà évoqué cette manière de préparer le papier dans un article précédent.
Cette technique est entièrement basée sur une observation précise du cycle de l’eau qui détermine, pour chacun de ses temps forts, l’utilisation d’outils spécifiques.
1. Le tout début du travail
Inondation totale : Le peintre a (...)

Lire la suite | commentaire (1)

Les pinceaux plats

Des pinceaux plats, appelés également spalters sont aussi utilisés en aquarelle.
En voici 2 exemples :
En haut de l’image, un spalter en nylon, de la marque MANET, n° 40 dont les poils font 4 cms de large : on peut l’utiliser pour peindre mais aussi simplement pour mouiller entièrement la feuille de papier lorsqu’on travaille en technique "mouillé sur mouillé".
Voir ou acheter un spalter
En bas de l’image, un petit pinceau plat en nylon de marque Iris (PEBEO) n° 18 dont les poils font 2 cms de (...)

Lire la suite | commentaire (1)

Le gulliver ou pinceau à lettres

J’ai fait l’acquisition d’un nouveau pinceau dont le besoin se faisait sentir depuis quelques temps, pour réaliser les lignes minces et fines !
Il s’agit d’un pinceau à lettres (ou pinceau à lettrages), qu’on appelle aussi gulliver : ses caractéristiques principales sont de bien retenir la peinture et de produire un trait particulièrement fin.
Sa touffe de poils est très longue et sa pointe parfaite !
C’est cette longueur exceptionnelle qui accroît la capacité de rétention d’eau de ce pinceau , (...)

Lire la suite

Mes pinceaux de débutante

En aquarelle, les pinceaux jouent un rôle essentiel !
En effet, avec ce médium fin et transparent, dont le véhicule est l’eau, les poils des pinceaux doivent être souples, fins et très absorbants.
Parmi tout ce que proposent les fabricants, à toutes sortes de tarifs, il est souvent difficile de faire un choix, surtout pour un débutant ! Je vais donc essayer de dégrossir un peu l’affaire en vous montrant mes choix de débutante.
J’ai classé mes pinceaux en 5 catégories dont je vais vous parler un peu (...)

Lire la suite | commentaire (1)

Le pinceau éventail

Le pinceau éventail est, en aquarelle, d’une grande utilité !
Il peut servir, soit à exécuter des fondus subtils, soit à réaliser , à sec, des éléments fins comme les cheveux, les poils, les herbes, etc.......
J’en possède 2.
L’un est en poils de blaireau, assez doux, de marque Raphaël, numéro 4 : il n’est pas très épais, ce qui me permet de travailler tout en finesse.
Cliquez ici pour voir ou acheter ce pinceau.
Je m’en sers surtout pour lisser les lavis et y réaliser des fondus subtils.
L’autre est (...)

Lire la suite | commentaires (2)

 

breves

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.