Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Technique > Comment réaliser > Gouttes d’eau

Gouttes d’eau

Voici un tutoriel qui nous est proposé par MDea du forum Aquarellissime pour nous apprendre à réaliser des gouttes d’eau en aquarelle.

Cette technique est inspirée de l’aquarelliste Rod Webb.

Goutte d'eau

- Image 1 :
Dessinez une goutte d’eau.
Peignez autour de la goutte en laissant le papier blanc pour celle-ci et laissez sécher.
Ou bien masquez la goutte d’eau avec du fluide à masquer, laissez sécher.

- Image 2
Trois couleurs sont nécessaires. : le lavis original, bleu et jaune .

Technique :

Dans le mouillé :
Peignez le centre de la goutte avec le lavis original.
Peignez le côté le plus près de la lumière avec la couleur plus foncée et froide (le bleu) en laissant blanche une petite fenêtre pour le reflet.
Peignez l’autre côté avec la couleur chaude et pâle (le jaune) permettant aux couleurs de se mélanger pendant que c’est mouillé.

- Image 3
Laissez sécher complètement et ajoutez l’ombrage.

- Image 4
Variez la grandeur et la forme utilisant des reflets complexes et vos gouttes auront l’air réelles.

- Image 5
Essayez avec d’autres couleurs.

Nota : Plus l’ombrage est prononcé plus la goutte d’eau semble réelle.
Si la goutte d’eau est tournée vers le bas, on peint l’ombrage à l’intérieur de la goutte.

Merci MDea !

Petite variante découverte par Céline dans le magazine "Dessins et peintures" :

Cette fois, la goutte sera réalisée d’une seule couleur, la même que le pétale où elle est posée mais dans une tonalité supérieure (par ex, si c’est un coquelicot, on ajoutera du violet de cobalt dans le rouge).

Exercice sur papier blanc :

- Image 1
Peindre le contour de la goutte (si le fond est coloré, on réservera un ovale blanc pour la goutte comme dans la première méthode)

- Image 2
Peindre l’ombre portée, toujours du côté opposé à la source de lumière.

- Image 3
Poser de la couleur, bien concentrée, en haut de la goutte, en laissant un point de lumière dans le blanc du papier.

- Image 4
Bien rincer le pinceau , l’essorer puis, très rapidement, venir avec la pointe chercher la couleur pour la faire fuser vers le bas de la goutte, ce qui fait immédiatement apparaître le bombé de celle-ci !

Cette seconde méthode est un peu plus simple puisqu’elle ne nécessite l’emploi que d’une seule couleur.

Merci Céline pour cette découverte !

2 Messages

  • Qu’un mot ou deux , par Taratata
    Le 7 décembre 2008 à 02:43

    Génial, surprenant, il y a plus qu’à !

  • super , par angele
    Le 29 janvier 2009 à 21:16

    je suis tombée sur ce site par hasard - il a bien fait les choses !! je fais de l’aquarelle depuis peu, et j’ai besoin de toutes ces astuces ; je vais m’empresser de les essayer
    merci

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.