Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Equipement > Autres outils > La plume

La plume

J’ai déjà exposé, dans un précédent article, la technique qui consiste à rehausser une aquarelle avec des traits réalisés à priori ou à postériori, au calame et à l’encre acrylique....

Cette technique s’accorde très bien, à mon avis, aux sujets un peu "rustiques" comme les vieilles portes ou les maisons anciennes par exemple car le calame trace des lignes assez épaisses et irrégulières !

Ces jours-ci, j’ai eu besoin d’un tracé un peu plus fin et plus précis pour une aquarelle que je trouvais assez fade et à laquelle je souhaitais donner un peu de caractère ....

Cette aquarelle a été réalisée sur commande, d’après photo.... j’en ai réinterprété les couleurs (assez uniformes sur la photo) et ajouté un peu de caractère en utilisant une plume et de l’aquarelle diluée très riche en pigments .

Si vous souhaitez souligner à la plume votre dessin AVANT de réaliser l’aquarelle, il faut utiliser une encre acrylique non soluble à l’eau, comme celle qui se trouve sur l’image ci-dessus.

La plume que j’utilise est une plume à calligraphie qui comporte un petit creux sur le dessus, qui sert de réservoir.
Si je travaille à l’aquarelle je l’enduis de pigments bien liquides mais bien concentrés, avec un pinceau (en emplissant bien ce petit réservoir) et je peux ainsi réaliser un tracé assez précis !

Voir ou acheter une plume

Sur l’aquarelle ci-dessus, j’ai ainsi réhaussé les montants de la porte du premier plan, le lierre et certaines tuiles.... un autre travail que ce que je fais d’habitude mais c’est assez fascinant de voir comment ces quelques rehauts ont totalement changé l’ambiance de l’aquarelle et, dans ce cas précis, quelle amélioration ils lui ont apportée !

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.