Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Technique > Notions et gestes de base > Lavis et glacis

Lavis et glacis

La technique de l’aquarelle dispose d’un vocabulaire spécifique qui n’est pas toujours facile à comprendre, surtout lorsqu’on est débutant !

En ce qui me concerne, j’ai mis par exemple un certain temps à comprendre la différence qui existe entre un lavis et un glacis alors qu’en fait, il s’agit de quelquechose de très simple !

- Le lavis

Un lavis est tout simplement l’application d’une couleur plus ou moins étendue d’eau sur le papier afin d’obtenir une teinte plus ou moins transparente.

Il existe 3 sortes de lavis :

  • le lavis uni qui sapplique mouillé sur papier sec de haut en bas et régulièrement.
  • le lavis dégradé qui s’applique de la même façon que le lavis uni mais en augmentant (ou en diminuant ) l’intensité de la couleur au fur et à mesure que l’on descend vers le bas de la feuille.
    Il suffit pour cela d’ajouter soit de la couleur pure, soit de l’eau au mélange.
  • le lavis polychrome qui s’applique sur papier détrempé à l’eau claire et dont l’humidité est devenue mate, en utilisant les couleurs de son choix et en les répartissant au hasard mais rapidement.
    On peut incliner le support de part et d’autre pour accentuer le mélange.

Cette esquisse à l’aquarelle a été réalisée à l’aide de 2 lavis dégradés (du foncé vers le clair) qui se rejoignent au milieu du dessin car ils ont été réalisés en miroir, en retournant la feuille.

- Le glacis

Un glacis est une fine couche de couleur transparente, étendue sur des couleurs déjà sèches (lavis par ex) pour les harmoniser et les relever.

Les glacis permettent de développer progressivement l’intensité de la couleur sans perdre la transparence si caractéristique de l’aquarelle.

Pour réaliser les bouquets de fleurs, par exemple, on applique très souvent sur les corolles un lavis polychrome dont on relève progressivement les nuances à l’aide de glacis transparents.

Vous pourrez, notamment, retrouver cette technique dans l’excellent livre d’Adelène FLETCHER : "Les fleurs à l’aquarelle de A à Z".

Les concepts de lavis et de glacis sont basiques et fondamentaux car une grande partie de la technique de l’aquarelle repose sur eux !

Alors tous à vos pinceaux et entraînez-vous sans tarder !!!!!!!!!!

2 Messages

  • lavis et glacis , par marie noelle
    Le 15 juin 2008 à 14:02

    merci véro pour cet article, en effet je manque de technique et de vocabulaire...

  • Merci , par Martine73
    Le 16 janvier 2012 à 09:53

    Avant toute chose, je tiens à vous remercier pour toutes les infos de base que vous mettez à la disposition de tous les grands débutants.

    Je m’en suis imprégnée avant de tenter un pas à pas, Marée basse d’Isa. Voici l’une de mes tentatives. A chaque fois j’ai galéré pour peindre le ciel : Comment obtenir des couleurs propres tout en ne créant pas de limites nettes entre les différents lavis, ocre jaune - bleu de cobalt/terre de Sienne brûlée ?

    Encore MERCI pour tout !
    Bonne journée, Cordialement Martine

    PS je n’ai pas réussi à insérer une image

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.