Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Equipement > Autres outils > Le couteau à peindre

Le couteau à peindre

Dans la panaoplie des outils de l’aquarelliste, il en est un dont je n’ai pas encore parlé car je ne l’ai découvert qu’il y a peu de temps.

Cet outil est, en général, plutôt utilisé par les peintres à l’huile car il leur permet d’étaler la matière.
Il s’agit du couteau à peindre, dont voici un petit échantillon aux formes diverses :

Pour expliquer ce que le couteau à peindre apporte de plus à l’aquarelliste, je citerai un auteur que j’affectionne particulièrement et dont je parle souvent sur ce blog : Maryse DE MAY.

"Le couteau à peindre bouscule les habitudes. Cet outil hasardeux en main donne naissance au mouvement, à la variété de la ligne, au naturel."

Celui que j’utilise est petit, triangulaire, souple avec une pointe arrondie, un peu comme celui-ci.

Je le charge de peinture ou même de liquide à masquer en le frottant avec un pinceau rempli du liquide choisi.
Le plat me permet d’étaler le liquide et la tranche de tracer des lignes fines, très utiles par exemple pour réaliser les petites branches des arbres ; voici quelques exemples de traits :

Essayez, vous verrez, vous serez agréablement surpris par les possibilités de cet instrument en aquarelle !

Voir ou acheter un couteau à peindre

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.