Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Technique > Blancs et réserves > Le fluide à masquer

Le fluide à masquer

En aquarelle, il est important de ne pas tout peindre, de laisser souvent apparaître le blanc du papier qui donne de la lumière au tableau.

J’ai d’ailleurs déjà écrit un article à ce sujet afin d’exposer les différentes techniques utilisées pour ce faire.

Je voudrais revenir aujourd’hui sur la gomme à masquer (appelée également gomme réserve ou drawing gum), produit bien utile pour laisser blanches des zones assez importantes et dont les contours doivent rester bien nets.

En voici un exemple :

Ici, les corolles des marguerites, leurs tiges ainsi que les quelques branches du bouquet on été recouvertes de gomme à masquer au coton tige et à l’allumette au tout début du travail.

- Astuce :
On peut aussi appliquer la gomme réserve avec un vieux pinceau mais dans ce cas, il faut prendre bien soin d’humidifier celui-ci et de le frotter sur un savon avant de le plonger dans le liquide à masquer : cela permet de pouvoir le nettoyer après usage et de le réutiliser ensuite.

J’ai ensuite mouillé abondamment le papier et réalisé, dans l’humide presque mat, un fondu qui aurait été beaucoup plus délicat à réaliser sans la gomme à masquer !

Les puristes, je le sais, vont crier un peu mais les débutants ont parfois besoin d’alléger un peu la difficulté !!!

Après séchage du fond, les fleurs ont été retravaillées, ainsi que les tiges et les branches.

Pour ce type de travail, le choix du papier a son importance puisque tous les papiers n’ont pas la même qualité de blanc.
Pour ma part, j’affectionne particulièrementle papier Cornwall de chez HAHNEMUHLE 450g qui permet de faire des blancs très éclatants qui donnent beaucoup de lumière au tableau !

3 Messages

  • De précieux petits conseils , par Eve
    Le 11 mars 2009 à 22:11

    Un coton tige, un bout d’allumette, un vieux pinceau humide frotté sur du savon...merci pour ces précieux conseils qui font la différence et m’aideront à réaliser le pas à pas du lac des cygnes.

  • De précieux petits conseils , par Nic
    Le 24 mars 2009 à 12:14

    Avec une plume d’oie, on fait des merveilles,des traits très fins, enfin ce que l’on veut.
    De plus la plume est très facile à nettoyer.

    Félicitations pour ce site qui est très bien fait.

  • gomme a masquer , par jude the obscure
    Le 23 décembre 2009 à 12:35

    j’utilise une baguette a sushi japonaise (les 2 extremites ont leur utilité),et pour de grandes surfaces le doigt !!...

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.