Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Equipement > Les couleurs > Le triangle des couleurs

Le triangle des couleurs

JPEG - 12 ko

Dans son livre "L’eau créatrice" qui vient tout juste d’être réédité aux Editions FLEURUS Idées, Jean-Louis MORELLE nous propose une approche de la couleur, très concrète qui donne une lecture visuelle immédiate du processus d’élaboration des mélanges.

Il appelle ça "le triangle des couleurs" en raison de la forme géométrique utilisée pour disposer les couleurs sur la palette !
Ce triangle théorique aide le peintre à mémoriser les couleurs primaires et leurs mélanges.

JPEG - 8.5 ko

Voici ce que dit l’auteur à ce propos :

En disposant les teintes de votre propre palette en triangle, et non plus en ligne comme c’est généralement l’usage, vous comprendrez très vite la logique qui gouverne leur élaboration. Vous irez naturellement d’une complémentaire à une autre, du clair au foncé et du chaud au froid, sans même y penser. Vous vous familiariserez rapidement à ce nouvel outil, et gagnerez en efficacité et en spontanéité.

Voici la version schématique et complète de ce triangle ainsi que quelques explications sur les numéros qui y figurent et qui donnent des indications précises sur la manière dont il a été construit !

Ce triangle comporte 4 familles :

- La famille des primaires (1,2,3)
- La famille des couleurs bichromes complémentaires (4,5,6) chacune étant obtenue par un mélange à parts égales des 2 primaires qui se trouvent sur la même ligne et complémentaire de la primaire qui se trouve dans l’angle opposé.
- La famille des couleurs bichromes intermédiaires (7,8,9,10,11,12) obtenue par un mélange de 2 couleurs primaires a parts inégales.
- La famille des couleurs trichromes (du 13 au 30)

Au centre du triangle figure un cercle noir théorique : les trois médianes qui y convergent, indiquent quels mélanges faire pour assombrir une couleur : par ex, pour assombrir le jaune, on utilisera le violet, pour assombrir le bleu , on utilisera rouge orangé.
Cela marche aussi en sens inverse et l’on découvre avec surprise que pour assombrir le violet, il faut utiliser du jaune : étonnant, non ?
Avec ce type de mélanges, à vous les plus beaux gris colorés et les noirs intenses !!!

Bien sûr, le but n’est pas de se faire une palette à 31 couleurs, mais de se constituer sa propre palette, avec les couleurs qui paraissent indispensables à chacun, en fonction de la manière dont il travaille !

A part ça, le livre est magnifique : il donne des conseils techniques très importants pour le travail dans l’humide mais aussi sur surface sèche, propose quelques pas à pas et des reproductions d’oeuvres...... belles à couper le souffle .......

Un ouvrage qui est devenu une véritable référence en matière de pédagogie de l’aquarelle et qui mérite d’être consommé sans modération !

2 Messages

  • comment réaliser une palette en triangle ? , par NIKY
    Le 11 mars 2009 à 14:19

    Bonjour,
    J’ai acheté votre livre "l’eau créative" qui m’a passionnée et je viens de découvrir votre site que je visite régulièrement.
    Je suis une aquarelliste débutante, et sans expérience. Toutes vos explications me sont très précieuses.

    Je souhaiterais fabriquer une palette en triangle selon vos explications mais je ne sais pas comment faire.

    Sur quel matériau faut-il coller les godets
    Avec quoi les coller
    Comment les remplacer ?

    Je pensais réaliser cette palette avec une planchette (je ne trouve pas de palette plastique suffisamment grande) et de la patafix ou de la colle super uhu.
    Pour la première je crains que ça ne colle pas suffisamment et pour la deuxième je ne sais pas comment je ferai pour changer le godet lorsqu’il sera vide.
    Si vous pouviez me donner la marche à suivre, je vous en serais très reconnaissante. Cordialement.

  • Je ne suis pas Jean-Louis MORELLE !!! Le 13 mars 2009 à 09:39

    Petite précision utile : vous n’avez pas acheté MON livre car je ne suis pas Jean-Louis MORELLE.... juste, comme vous, une grande admiratrice de son travail et une grande utilisatrice de son livre !

    Pour fabriquer la palette en triangle, vous prenez un carton rigide (ou une planchette légère) que vous recouvrez de plastique adhésif et sur lequel vous collez les godets à la superglu.
    Lorsqu’un godet est vide, il suffit d’en acheter un neuf dont vous enlèverez le contenu (ça se fait très facilement) que vous placerez dans le godet collé sur votre palette.
    Vous pouvez aussi remplir le godet vide en y vidant le contenu d’un tube d’aquarelle : en séchant, l’aquarelle durcit.

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.