Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Technique > Maîtriser la couleur > Les ombres

Les ombres

Auguste RENOIR disait :

"Les ombres ne sont pas noires ; aucune ombre n’est noire, elles ont toujours une couleur. La nature ne connaît que la couleur....... Le blanc et le noir ne sont pas des couleurs." (1910)

Les débutants peignent souvent des ombres opaques, noires ou grises.
Or, celles-ci sont en réalité transparentes et d’une couleur subtile et changeante, difficile à cerner !

Pour rendre des ombres fidèles à la réalité, il ne faut pas hésiter à utiliser des couleurs complémentaires (voir comment les repérer dans l’article intitulé "Le triangle des couleurs " où il est question de la palette en triangle de Jean-Louis MORELLE.)

- Premier cas : les ombres tombent sur un plan blanc

Dans les 2 exemples ci-dessus, l’ombre contient à la fois la couleur du cube (rouge en 1, jaune en 2) et sa complémentaire (vert en 1, violet en 2 ).
Leur mélange produit une couleur neutre qui rend la luminosité de l’ombre et la relie visuellement à l’objet qui l’a produite.

- Second cas : les ombres tombent sur un plan coloré

Si les ombres tombent sur un plan coloré, ce qui est souvent le cas, la couleur de ce plan a son importance.
L’ombre sera alors composée de la couleur de l’objet (vert du cube dans l’exemple ci-dessus) et de sa complémentaire (rouge) modifiées par la couleur du sol (ici du gris).

- L’intensité de la lumière influe, elle-aussi sur la qualité des ombres.

  • Une lumière forte et oblique projette des ombres bien nettes qu’on peut rendre par un lavis en mouillé sur sec.
  • Par contre, un éclairage moins fort, un temps couvert, une lumière plus diffuse font apparaître les ombres plus pâles, moins définies : il faut alors utiliser un lavis dilué appliqué en mouillé sur mouillé.

Pour finir, je ne résiste pas au plaisir de vous offrir cette magnifique aquarelle de Diane MAXEY qui illustre à merveille ce qui est dit plus haut : les teintes complémentaires jaunes et mauves, tout en nuances, des ombres, apportent éclat et chaleur au tableau qui baigne dans une douce lumière du soir.

2 Messages

  • continuer à développer ce site , par berncharles
    Le 6 janvier 2009 à 19:32

    un site très instructif, moi qui ne peut s’offrir de cours, je me réjoui d’avoir découvert ceci.

  • Les ombres ont du bleu , par Pitou
    Le 7 août 2013 à 10:11

    Bonjour,
    Vous omettez de signaler que toute ombre comporte du bleu, en plus ou moins grande importance.
    En plus de la couleur tonale, de sa complémentaire, il convient de mettre du bleu dans la fabrication de la couleur de l’ombre.

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.