Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Technique > Les effets > Les projections

Les projections

En aquarelle, j’aime beaucoup utiliser les projections pour créer des textures attrayantes, raviver des lavis un peu ternes, obtenir des effets granuleux, des embruns sur des vagues, des taches de lumières etc....

Il existe 2 techniques principales :

- Charger un pinceau d’aquarelle de peinture assez liquide, le tenir à l’horizontale au dessus de l’oeuvre : un tapotement sec sur la virole libèrera une pluie de petites et grandes taches, créant une texture vive et irrégulière.

- Tremper les poils d’une vieille brosse à dents, d’une brosse à poils durs (pinceau en soies de porc ou pinceau à pochoirs par ex) dans la couleur, tenir l’outil au-dessus de la feuille, tirer les poils vers l’arrière avec le pouce ou l’index et lâcher rapidement pour propulser la couleur sur la feuille.

Pour varier les effets obtenus avec ces 2 techniques, on peut jouer sur plusieurs facteurs :

  • la qualité de la peinture : plus celle-ci est liquide, plus les taches seront grosses !
  • la distance entre l’outil et la feuille : plus celui-ci est proche, plus la texture des projections est fine.
  • l’humidification du support : on peut humidifier complètement le papier avec le l’eau claire et un pinceau à lavis ou une éponge avant de projeter la peinture, on obtient alors un motif doux et marbré (image1) .
    On peut aussi projeter d’abord de l’eau claire puis de la peinture ce qui permettra à la couleur de se répandre et de suivre les formes de l’eau (image2).

  • la superposition : grosses taches + petites taches, taches de différentes couleurs .....

Il est recommandé de faire des essais sur du papier brouillon pour juger de l’effet souhaité et aussi d’utiliser des morceaux de papier pour couvrir les surfaces de votre tableau où vous ne souhaitez pas de projection de couleur !

Voici quelques exemples de projections dans quelques unes de mes aquarelles :

JPEG - 24.7 ko

Détail du tableau "La cueillette des olives" :

Ici les projections figurent les olives tombées à terre.

JPEG - 24.6 ko

Détail du tableau "Lumière dans l’oliveraie" :

Les projections rouges accentuent l’effet "pointilliste" des coquelicots en tapis.

JPEG - 23.1 ko

Détail du tableau "Vieille porte" :

Les projections permettent de donner au mur et au sol un aspect "vieilli".

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.