Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Technique > Notions et gestes de base > Peindre en négatif

Peindre en négatif

Voici l’une de mes créations dont, pour une fois, je suis assez fière, pour 2 raisons !

La première est que j’ai travaillé d’après une photo dont j’ai réalisé une interprétation tout à fait personnelle.
Luc JOLY, notre professeur, nous a montré quelques points techniques la manière de peindre en négatif par exemple, mais il nous a laissées nous dépatouiller avec le reste !!!

La seconde raison est que la lumière de cette aquarelle est particulièrement belle ce qui me permet, une fois n’est pas coutume, de dire qu’elle est réussie !!!!

Tout le centre et la partie gauche de cette aquarelle ont été réalisés en technique mouillée, soit sur papier sec en ouvrant des zones humides pour faire fuser la couleur (ombres des pots), soit sur papier humide (fleurs et feuillages) avec quelques détails (tiges) en technique sèche pour donner du relief et de la profondeur.

L’effet de lumière est accentué par l’importance des zones de papier que j’ai laissées totalement vierges et par le fait que j’ai utilisé un papier très blanc (Cornwall de HAHNEMÜHLE 450 gr).

Ce détail du tableau est intéressant car il révèle la technique que nous avons apprise à cette occasion pour arriver à rendre les joints du carrelage mural et les fleurs qui s’y détachent sans utiliser de gomme à masquer.

Avec un mélange de gris de payne et de bleu outremer français (Winsor & Newton, très liquide et très chargé en pigment, j’ai peint l’intérieur des carreaux du mur ainsi que les endroits où ils apparaissent entre les tiges et les fleurs des plantes en laissant beaucoup de blanc pour les joints du carrelage, les reflets de lumière et les plantes.

Une fois le tout bien sec, il ne me restait plus qu’à remplir tous ces blancs avec le feuillage, les fleurs, le crochet du pot .

En fait, on peint d’abord le contour (ici, le bleu du mur) du sujet que l’on souhaite réaliser avant de peindre l’intérieur de ce sujet (ici, les plantes).

On utilise très souvent cette technique, en aquarelle, pour suggérer une forme grâce à son contour.

Elle permet de donner du relief à un tableau et de conserver des blancs nécessaires au rendu des effets de lumière.
Elle permet aussi les effets de silhouettes qui donnent beaucoup de profondeur à une aquarelle.

2 Messages

  • Super ! Le 12 septembre 2008 à 23:05

    Ouais ! Je trouve ça chouette ! Mais pas si facile à réaliser... ça donne envie quand même !

  • négatif Le 23 juin 2009 à 20:39

    SU PER ! mais sérieusement, ton aquarelle, elle est réussie, mais personnellement j’aime pas les couleurs... peut etre le bleu trop "pigmenté", qui ne va pas avec les couleurs chaudes du milieu...
    mais quand même réussie, et superbe technique, j’ai hâte de l’aissayer (eh oui, je n’est rien testé pour le moment)

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.