Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Technique > Notions et gestes de base > Un geste basique : faire fuser la couleur

Un geste basique : faire fuser la couleur

Il m’arrive parfois de pratiquer l’aquarelle avec des aquarelliste grands débutants et cette expérience m’a permis de réaliser une chose importante : certains gestes, basiques en aquarelle, qui maintenant me semblent très faciles sont, en réalité, extrêmement complexes et pourtant fondamentaux si on veut avancer dans cette technique picturale.

Il en va ainsi, par exemple pour le geste qui consiste à faire fuser la couleur sur papier sec pour obtenir un fondu, comme dans cette aquarelle (réalisée d’après un tableau de Shirle BEDIENT), sur les pétales des fleurs.

Tout est une question de dosage de l’eau sur le papier, chose que l’on ne maîtrise pas du tout lorsqu’on est débutant !

Ce qu’il faut bien comprendre, en aquarelle, c’est que lorsque 2 surfaces se rejoignent, les pigments colorés migrent toujours de la zone la plus humide vers la zone la moins humide.

Les choses se passent donc en 3 temps et il faut se munir d’un second pinceau, a demi mouillé d’eau pure pour réaliser ce fondu.

JPEG - 8.6 ko

- 1. Avec mon premier pinceau chargé de pigments assez concentrés et liquides, je pose une touche d’aquarelle sur le papier sec, puis, avec le second pinceau à demi mouillé d’eau pure, j’ouvre une zone humide à distance de ma tache pigmentée. Attention, cette zone doit être moins humide que la zone colorée !

- 2. J’avance la pointe de mon second pinceau chargé d’eau pure pour la mettre doucement en contact avec la tache colorée et venir ainsi chercher les pigments et solliciter leur déplacement.

- 3. Si j’ai bien dosé l’eau pure sur mon pinceau, la magie de l’aquarelle opère et les pigments fusent dans la zone humide que j’ai ouverte avec cette eau pure !
N’y touchez surtout pas....laissez l’eau faire son travail et admirez le spectacle !!!
Personnellement, je ne m’en lasse pas et c’est vraiment ce qui me plaît dans l’aquarelle !

Si vous avez mis trop d’eau pure, il se produit l’effet inverse : les pigments sont repoussés et l’eau forme parfois une auréole festonnée : c’est ce qui s’est produit pour le fond de l’aquarelle ci-dessus, dans le coin en haut à gauche !

Alors, tous à vos pinceaux : ce geste est, à mon avis, très important en aquarelle et il faut apprendre à le réussir à tous les coups !

3 Messages

  • faire fuser la couleur , par marie noelle
    Le 6 juillet 2008 à 19:24

    un grand merci pour cet article, c’est un geste de base que je ne maîtrise pas du tout.
    c’est trés bien expliqué.

  • MERCI ! , par Gabriela
    Le 7 novembre 2008 à 08:04

    Très hutil et très bien expliqué ...merci !

  • Yesss !!......... , par Uneautremarie
    Le 7 décembre 2008 à 18:18

    Merci Véro ....
    Je prends bonne note .... je vais faire l’exercice ....
    Ce forum , c’est comme une encyclopédie .... mais que
    c’est piégeant .... quand on commence à se balader
    dans les articles ... une info en appelle une autre ..... on ne
    peut plus s’arrêter ...........
    Je fais aussi une constatation :
    Il faut aussi savoir "réviser" ses leçons de temps en temps ... :-))

    Uneautremarie

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.