Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Technique > Dessin > Utilisation du calque

Utilisation du calque

Le papier aquarelle est fragile : les marques de gomme répétées, les traits de crayon appuyés d’un dessin souvent laborieux lorsqu’on est débutant, peuvent se révéler catastrophiques pour la réalisation future.

Il existe un outil qui permet de régler facilement le problème : il s’agit du papier calque.

2 méthodes peuvent être utilisées :

- Voici la première :

  • Préparez votre esquisse sur un papier à dessin très ordinaire, ou même sur un papier à esquisses.
  • Avec un crayon de couleur rouge, recopiez votre modèle sur le calque maintenu sur la feuille par un objet lourd ou quelques trombones. (image 1)
  • Lorsque le tracé en couleur est terminé, retournez le calque sur une feuille de papier blanc quelconque et redessinez votre sujet avec un crayon noir assez gras (2B par ex) en appuyant bien. (image 2)
  • Posez ensuite votre calque sur la feuille destinée à l’aquarelle (côté crayon noir contre le papier), fixez le sur un côté avec de la bande adhésive repositionnable et avec la partie ronde d’une clé ou d’une paire de ciseaux, frottez vigoureusement le dos du calque sur toutes les parties dessinées.
    Cette opération s’appelle le ponçage. Vérifiez, en soulevant le côté libre du calque que votre dessin apparaît bien sur le papier, léger et net. (image 3)

L’avantage de ce procédé est qu’il ne traumatise en aucun cas le papier aquarelle et permet au peintre d’effacer facilement tout trait de crayon superflu.

- Voici une seconde méthode tout aussi efficace :

  • Préparez votre esquisse directement sur le calque en "griffonnant" ou en construisant le dessin par des lignes (perspective par ex) qui ne figureront plus sur l’aquarelle. Vous pouvez vous reprendre ou superposer un nouveau calque sur le premier jusqu’à ce que le dessin soit prêt.
  • Au dos du calque, ne repassez en noir (crayon HB) que les traits nécessaires à votre aquarelle.
  • Terminez en "ponçant" comme indiqué plus haut (image 3)

Ce procédé est appelé par les architectes "les poncifs"...

Il est tellement fréquent, lorsqu’on débute à l’aquarelle, d’abîmer en quelques minutes, voire quelques secondes, un dessin que l’on a passé beaucoup de temps à fignoler !!!!
Cette méthode permet de le transférer à nouveau aisément, sur le papier aquarelle ; pour d’autres essais plus fructueux !

D’autre part, si vous disposez d’un peu moins de temps sur une séance et que vous souhaitez, ce jour-là, consacrer toute votre énergie à la technique de l’aquarelle proprement dite, pourquoi ne pas calquer les traits principaux de votre modèle, si celui-ci est à l’échelle que vous souhaitez ?
Supprimer une difficulté allège la surcharge cognitive et permet de se concentrer précisément sur l’apprentissage que l’on veut réaliser .

4 Messages

  • calque , par papipo
    Le 8 septembre 2008 à 18:10

    J’utilise une autre méthode encore :
    dessin sur une feuille quelconque avec lorsque le résultat est satisfaisant, accentuation des traits
    report sur le papier aquarelle à l’aide d’une boite à lumière, ce qui permet un dessin très léger

  • explication , par clo
    Le 29 juillet 2009 à 13:29

    bonjour
    j’aimerais savoir ce que c’est qu’une boite a lumiere
    merci

  • boîte à lumière sommaire Le 28 août 2009 à 17:10

    il s’agit, pour nous, d’une boîte en bois, style caisse à bouteille de vin, d’une quinzaine de cm de hauteur, dimensions : 30 x 40 avec un couvercle coulissant en verre. A l’interieur de la caisse, 3 neons basse temperature montés en parallèle avec un interrupteur sur le fil unique qui ressort à l’exterieur .

    Utilisation : après branchement, on place sur la vitre le modele sur papier normal puis la feuille de papier aquarelle et l’on reporte ainsi son dessin.
    Pas besoin de papier calque et il vaut mieux que le modèle soit tracé en rouge, plus pratique pour le report.
    outil très pratique lorsque l’on est pressé de peindre !!! cela arrive !!!

  • report du dessin , par faby
    Le 18 avril 2009 à 18:09

    Si je veux preserver mon papier aquarelle lorsque j ai un dessin compliqué,je dessine ma composition sur un papier dessin puis je le transfert sur mon papier aquarelle avec un carbone graphite,que l on trouve dans certains magasins beaux arts.Ce procédé a l’avantage d etre rapide et si l on a fait un trait inutile celui ci est facilement effaçable a la gomme.voila j espere que mon "truc" vous aidera.

SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.